Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pêcher la sole n’est pas simple car ce poisson plat est convoité pour sa chair tendre et parfumée. Sa taille maximale peut atteindre 70 cm avec une taille courante de 25 à 35 cm. La sole vit à 130 mètres de profondeur dans des fonds sableux et vaseux. En mars, elle se rapproche du littoral au plus près et retourne dans des eaux plus profondes début novembre. La sole n’aime pas le froid tout comme nous. Elle se reproduit entre février et avril de chaque année et reste très chasseuse la nuit. La sole possède un odorat puissant qui l’aide à se nourrir. Les vers, les crustacés, font partie de son régime alimentaire hebdomadaire.  Elle possède une tache noire sur sa nageoire près des ouïes qui l’identifie clairement comme étant “française”. La sole tropicale (pêchée en zone tropicale comme l’Afrique) est dotée d’une chair plus fade, moins ferme, et ne possède pas cette tache.

Mode de vie

La sole est souvent un poisson plus nocturne. Elle reste enfouie le jour jusqu’au soir pour chercher sa nourriture en sécurité. Cela n’empêche pas de la trouver en journée quand on la pêche au filet. Pêcher la sole est une affaire de patience et elle approche dans une zone allant de 25 à 40 mètres du bord. Ce poisson à l’habitude de se plaquer sur le fond en  se servant de ses nageoires comme un papillon qui se pose sur une fleur. La sole est tactile pour trouver ses rations de nourriture. Elle possède des papilles sensorielles même si elle utilise aussi son odorat en second. Entre Octobre et avril la mer refroidit et il est plus compliqué de pêcher la sole sur la côte à pied ou au filet.
La sole atteint sa maturité sexuelle entre 3 et 5 ans. Ce poisson se reproduit à des périodes différentes selon les régions. Sa température idéale pour avoir ses petits est comprise entre 6 et 12°C. Cela veut donc dire que le frai intervient généralement d’avril à juin, en méditerranée et sur la côte atlantique de mi-janvier à février. La femelle pond 130 000 œufs d’un coup mais beaucoup sont mangés par les prédateurs. Ce poisson est un vrai caméléon en étant jeune. Quand elle née, la sole nage à la verticale à la naissance comme tous les poissons. Le deuxième mois de sa vie elle se transforme. La bouche, les yeux, les organes “vrillent” et passent en “mode à plat” pour devenir le poisson que tout le monde apprécie.

Quelle technique de pose du filet pour pêcher la sole ?

La technique consiste à filer le filet par l’arrière du bateau et dans le sens du vent. Le filet est signalé en surface par une bouée à chaque extrémité repérée par l’immatriculation du bateau. On peut laisser le filet immergé toute la journée dans l’eau et le récupérer plus tard. On procède ensuite au relevage du filet. Deux manières s’offrent à vous pour remonter le filet et pêcher la sole. Manuellement ou électriquement avec un treuil pour vous aider. Si vous êtes un amateur pour pêcher la sole, essayez la solution manuelle qui fait moins de dégâts et vous amène à une pêche plus responsable.

Quel filet pour la pêche de la sole ?

Pêcher la sole, c’est avec un filet tramail ou trémail. Qu’est un tramail ? C’est un filet composé de trois nappes aux mailles inégales. Ils sont équipés de flotteurs à faible flottabilité. Cela permet à cet outil de s’adapter au poisson recherché. Ainsi le filet va avoir tendance à se coucher sur le fond plutôt qu’à se tenir droit. L’expérience montre que ce maintien est particulièrement favorable à la capture des soles.

La sole est servie régulièrement au restaurant l’Hoirie, maintenant vous saurez comment ce poisson est arrivé dans votre assiette.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.